Glen Duck

directeur général de la Saskatchewan Association of Agricultural Societies and Exhibitions et coordonnateur des Sécurijours
De Moose Jaw à Prince Albert, de Yorkton à Meadow Lake, Glen Duck et d’autres membres de la SAASE ont organisé des Sécurijours dans toute la province.

Tous les Sécurijours réussis dépendent du dévouement des coordonnateurs bénévoles. Ces personnes consacrent bénévolement leur temps, leur énergie et leurs efforts pour s’assurer que les enfants et les communautés reçoivent le meilleur Sécurijour possible. Les coordonnateurs bénévoles assistent à des séances de formation, travaillent avec des écoles, recrutent des présentateurs, demandent des dons des entreprises locales, règlent la logistique et résolvent toutes sortes de situations inattendues. Un de ces bénévoles est Glen Duck, directeur général de la Saskatchewan Association of Agricultural Societies and Exhibitions (SAASE) et coordonnateur bénévole depuis quatre ans.

Duck s’est impliqué à 23 Sécurijours en Saskatchewan depuis 2013, ayant atteint plus de 6 000 participants. Son rôle est unique parce qu’il travaille de concert avec d’autres membres de la SAASE pour offrir des Sécurijours partout en Saskatchewan.

De Moose Jaw à Prince Albert, de Yorkton à Meadow Lake, Glen Duck et d’autres membres de la SAASE ont organisé des Sécurijours dans toute la province.

En 2017, M. Duck et d’autres membres de la SAASE ont coordonné 19 Sécurijours dans 17 communautés de la Saskatchewan. La passion de Glen Duck pour la sécurité des enfants est évidente, et il n’hésite pas à attribuer le succès de ces Sécurijours aux membres de la SAASE et bénévoles locaux.

« Ces événements n’ont pas lieu sans les bénévoles locaux », déclare-t-il. « Ces bénévoles obtiennent pour nous un appui extraordinaire des écoles, des commanditaires locaux et des parents. »

Glen Duck a suivi le nombre de bénévoles de la SAASE et d’heures de bénévolat qui ont contribué au maintien de la sécurité des enfants au moyen du programme de Sécurijours. « Depuis 2013, environ 500 bénévoles ont contribué plus de 5 000 heures au programme de Sécurijours », dit-il.

Quand on a demandé pourquoi lui et d’autres membres de la SAASE travaillent si fort pour présenter ces Sécurijours aux communautés en Saskatchewan, Glen dit que les Sécurijours visent à assurer la santé, le bon développement et la sécurité des enfants. « Dans ces Sécurijours on essaie de changer la culture de la sécurité. En diffusant ces messages de sécurité aux enfants et adolescents maintenant, nous installons une attention à la sécurité dès un jeune âge. »

Dans ces Sécurijours on essaie de changer la culture de la sécurité. En diffusant ces messages de sécurité aux enfants et adolescents maintenant, nous installons une attention à la sécurité dès un jeune âge.
– Glen Duck, directeur général de la Saskatchewan Association of Agricultural Societies and Exhibitions